Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

5 millions de Livrets A en moins en France





Le 27 Juillet 2017, par

La Banque de France a publié, mercredi 26 juillet 2017, son rapport sur l’épargne des Français et, notamment, sur les Livrets A. Ce livret d’épargne défiscalisé a longtemps été le placement favori des Français et, après quelques années de creux lié à l’attrait des Français pour les assurances-vie, il retrouve tout son intérêt aux yeux des épargnants. Pourtant en 2016 le nombre total de Livrets A a fortement chuté.


cc/pixabay
cc/pixabay
Aussi étonnant que ça puisse paraître ce n’est pas un paradoxe que cette chute du nombre de Livrets A en France. Bien que le nombre de Livrets A ouverts par les Français ait baissé de 5,3 millions selon les données de la Banque de France et qu’il n’y en ait plus que 55,8 millions de Livrets A ouverts dans l’Hexagone, cette chute est tout à fait normale.

Elle s’explique à 90 % par la nouvelle Loi Eckert. Entrée en vigueur début janvier 2016, cette loi demande aux banques d’être plus vigilantes concernant les Livrets A inactifs et les doublons : les Français ne peuvent en effet qu’ouvrir un seul Livret A ; certains, volontairement ou par oubli, en ont parfois deux ce qui est illégal. 90 % des 5 millions de Livrets A fermés en 2016 sont issus de cette nouvelle réglementation.

Côté épargne, sans surprise, l’année 2016 s’est terminée dans le rouge pour le Livret A : les collectes positives des derniers mois de l’année n’ont pas suffit à combler les collectes négatives du début d’année et l’encours total fin 2016 n’était plus que de 244,1 milliards d’euros. Un montant en baisse de 400 millions d’euros sur un an.

45 % de cette somme se concentre, en outre, sur près de 10 % des Livrets A dont les montants sont proches du plafond maximal de 22 950 euros. Inversement, plus de 4 Livrets A sur 10 (41%) ont un encours inférieur à 150 euros ce qui fait que la moyenne nationale s’établit à seulement 4 375 euros, en légère hausse par rapport à fin 2015.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?