Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon pousse encore son service de livraison par drones





Le 30 Novembre 2015, par

Jeff Bezos, le patron d'Amazon, l'assure : il viendra un jour où il sera aussi naturel de voir un drone de livraison voler dans les airs qu'un camion de la Poste sur la route.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
En attendant, le fondateur du plus important distributeur en ligne continue de faire pression sur la FAA, l'autorité américaine en charge de la sécurité aérienne, pour qui les drones de livraison doivent rester sous la vision du pilote. Or, dans le cas de Prime Air, la technologie mise au point par Amazon, c'est impossible.

La législation est en train de bouger, que ce soit aux États-Unis ou en Europe, mais histoire de pousser les feux, Amazon a publié une « vidéo mode d'emploi » détaillant le principe d'une livraison par drone. Après la commande, celle-ci est traitée par le dépôt d'Amazon, puis le paquet est embarqué par le drone.

La livraison de la commande nécessite simplement du consommateur qu'il dépose dans son jardin un tapis d'atterrissage. Le paquet ne doit pas dépasser les 2,3 kilos. Le jour où il sera possible de se faire livrer de cette manière n'est pas encore pour demain : outre une législation qui doit encore évoluer, il se pose un problème de sécurité de l'appareil et… des personnes sur la terre ferme.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook