Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bing, le moteur de recherche de Microsoft, ne trouve pas le chemin du succès





Le 16 Janvier 2014, par

Si Windows Phone semble connaitre enfin un certain succès auprès du public et des constructeurs, Microsoft n'est pas au bout de ses peines pour d'autres services.


Le moteur de recherche Bing, pensé depuis 2009 comme une alternative à Google, n'arrive pas à décoller. L'éditeur a investit une somme colossale dans le développement de cet outil : en 8 ans (en englobant l'ancêtre Live Search), Microsoft a englouti 11 milliards de dollars pour ce service en ligne qui n'arrive pas à faire de l'ombre au géant Google. Ce dernier détient près de 67% du marché américain de la recherche sur internet.
 
Bing est certes deuxième, mais avec 18% seulement. Petite consolation : Microsoft fait mieux que Yahoo, qui tourne autour de 12%. On est cependant loin de la concurrence acharnée avec Google, malgré les nombreuses initiatives prises par l'éditeur pour imposer sa solution. RIM (maintenant BlackBerry) et surtout Apple, l'ancien ennemi juré, accueille Bing comme moteur de recherche dans leurs systèmes d'exploitation mobiles, aux côtés de Google et de Yahoo.
 
Mais si ces accords permettent de grappiller quelques parts de marché, Google est toujours dominant - et notamment dans le reste du monde, alors que Bing reste très américano-centré. Et Microsoft n'a pas fini de porter à bout de bras ce service qui lui coûte très cher. 52% des utilisateurs de Windows Phone, le système d'exploitation mobile de l'éditeur, se servent en effet de Bing sur leurs smartphones - alors qu'il s'agit du moteur de recherche par défaut.
 
Cela signifie que pratiquement la moitié des possesseurs de Windows Phone ont modifié les réglages d'Explorer, le navigateur web de la plateforme, afin d'utiliser à la place Google ou un autre moteur de recherche. À désespérer ! Mais l'éditeur continue de croire en Bing; Windows 8.1, la dernière version du système d'exploitation, intègre le moteur et ses services en profondeur. Actuellement, cette mise à jour n'a été installée que sur 25 millions de PC.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook