Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cadres français : la frustration de la rémunération





Le 3 Juillet 2015, par

La frustration règne du côté des cadres français. Une étude Roger Walters montre en effet qu’en France, les cols blancs sont 60% à estimer ne pas être rémunérés à la hauteur de leurs compétences.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Un chiffre particulièrement élevé qui contraste avec ce qui peut se voir dans le reste de l’Europe. L’enquête, qui a porté sur 6 500 cadres (dont 2 400 en France), montre en effet que les cadres français sont les plus frustrés. Les cols blancs irlandais suivent derrière leurs homologues hexagonaux (55% de frustration), alors que la Belgique, la Suisse, le Luxembourg et les Pays-Bas ferment la marche avec 35%.

Cette impression d’être mal payé est une mauvaise nouvelle pour les employeurs des cadres français. En France, quatre cadres sur dix ne sont pas prêts à des concessions en termes de rémunération : pas question pour eux d’entendre parler de fixe plus bas, même en échange d’une contrepartie. En Europe, ils sont un sur cinq à refuser catégoriquement une baisse de leur fixe.

28% des cadres français pourraient cependant accepter une baisse en échange d’un meilleur équilibre entre leur vie privée et leur vie professionnelle. Un peu moins de 20% accepterait un effort contre un meilleur bonus. Enfin, ils sont un peu plus de la moitié (51%) à préférer un CDI plutôt qu’un emploi de rêve en CDD. Tout cela étant dit, les cadres français sont 75% à « croire » en leur vie professionnelle…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook