Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Compte-Nickel tombe dans l'escarcelle de BNP-Paribas





Le 6 Avril 2017, par

Compte-Nickel est désormais la propriété de BNP-Paribas. Ce service, que l’on trouve chez les buralistes, permet de créer un compte bancaire sans condition de revenus. C’est une corde supplémentaire dans l’arc de l’établissement bancaire.


Compte-Nickel était courtisé par de grands acteurs internationaux, mais finalement la Financière des Paiements Électroniques a succombé à l’offre de BNP-Paribas. La banque en acquiert 95% des parts pour un montant inconnu (on parle de 200 millions d'euros). 

Ce service bancaire d'un nouveau genre a déjà procédé à l'ouverture de plus de 540 000 comptes selon une formule simple, mais efficace. Le client n'a pas besoin de justifier de revenus ou d'un patrimoine, il n'a pas à faire de dépôts. En revanche, le compte n'autorise aucun découvert et Compte-Nickel ne propose pas de crédit. Des frais peuvent être prélevés pour un retrait dans un distributeur. En somme, une recette basique, facturée 20 euros par an, qui se contente du strict minimum.

Ce modèle inspire la concurrence. Carrefour va ainsi lancer une offre bancaire similaire, et d'Autres acteurs fourbissent leurs armes sur ce marché. BNP-Paribas entend multiplier le nombre de buralistes distributeurs par quatre (Compte-Nickel est proposé chez 2 500 détaillants actuellement). La banque bénéficie aussi d'une nouvelle carte dans un secteur de plus en plus fluide, où les consommateurs apprennent à passer d'un établissement à un autre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : banque

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook