Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Donald Trump est une bonne nouvelle pour la presse





Le 16 Février 2017, par

Désinformation, fake news, faits « alternatifs »… Dans un monde où les faits ne sont plus ce qu'ils semblent être, les citoyens cherchent une information fiable, qu'ils trouvent notamment dans les grands quotidiens.


Le mouvement est particulièrement sensible aux États-Unis, où l'administration Trump n'hésite pas à modifier, travestir, voire inventer des faits pour faire passer ses réformes. Le président lui-même n'hésite jamais à propager de fausses nouvelles et à vilipender une presse jugée dans son ensemble « malhonnête » ou colporteuse de « fake news » à son égard.

Assez ironiquement, ces attaques incessantes font la fortune de la presse américaine. En particulier pour les grands titres comme le New York Times, qui a enregistré un nombre record de nouveaux abonnés durant le dernier trimestre 2016 : +276 000. Les éditions en ligne du groupe de presse connaissent une croissance des revenus publicitaires comprise entre 10 et 15%. Pour le trimestre en cours, la direction du titre espère 200 000 abonnements supplémentaires.

Ceci explique sans doute cela, le New York Time est fréquemment la cible des attaques de Donald Trump sur Twitter. Le Wall Street Journal, autre référence du journalisme américain, a enregistré 113 000 abonnements en ligne en plus durant le quatrième trimestre 2016, un chiffre en hausse de 12%. USA Today, qui regroupe 109 journaux répartis sur tout le territoire américain, a recruté 182 000 abonnés supplémentaires, soit 26% de mieux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : donald trump

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook