Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fleur Pellerin veut savoir si l’offre illimitée pour les livres est légale





Le 24 Décembre 2014, par

Nouvel épisode dans la guerre qui oppose le géant Amazon et les éditeurs français après l’épisode grave du boycott de Hachette par le site internet et le plus ridicule des frais de port gratuits. Un nouvel épisode qui concerne la nouvelle offre illimitée d’Amazon pour sa liseuse Kindle, l’offre Kindle Unlimited ; une fois n’est pas coutume, le gouvernement, par le biais de la ministre de la Culture, s’en mêle.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
L’offre Kindle Unlimited permet pour 9,99 euros par mois d’avoir un accès illimité à un nombre impressionnant de titres à lire sur la Kindle d’Amazon. Ce type d’offre n’est pas une nouveauté en France, la lecture illimitée ayant déjà été lancée par des sites comme Youboox ou encore Youscribe. Mais avec Amazon la donne change.

Fleur Pellerin, après que nombre de sociétés éditrices sont montées au créneau et ont annoncé qu’elles ne signeraient pas étant en désaccord avec le principe, a annoncé prendre des mesures. Selon son ministère, le fait que ce soit Amazon qui fixe le prix, donc le diffuseur et non l’éditeur comme c’est le cas pour les livres, est contraire à la loi.

Elle a donc saisi le médiateur du Livre, Laurence Engel, qui sera chargée de vérifier la compatibilité entre cette offre et les lois qui régissent la vente des livres en France. Elle se concertera avec les parties concernées courant janvier pour rendre ses conclusions à la fin du mois de janvier 2015.

Si les éditeurs sont contraires à ce principe, les sites qui proposent déjà ce type d’offre se disent confiants : selon Juan Pirlot de Corbion, fondateur de Youscribe, « Le livre doit se battre pour capter l'attention des lecteurs et nous devons nous positionner sur ces modèles d'abonnement qui sont plébiscités par les usagers ».


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook