Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

G20 : le surcroit de croissance annoncé en 2014 n’aura pas lieu





Le 9 Avril 2017, par

En 2014, les pays du G20 avaient convenu d’augmenter leur croissance de 2% de plus sur une période de cinq ans, grâce à la mise en œuvre de réformes. Objectif : ajouter au PIB mondial plus de 2 000 milliards de dollars.


Mais cette promesse ne sera pas réalisée. L’Ecofin, la réunion des ministres des Finances de l’Union européenne ont admis que cet objectif dit du « 2 en 5 » ne sera pas réalisable d’ici 2018. Le document de l’Ecofin se destine au prochain sommet du G20, qui se tiendra les 20 et 21 avril à Washington. Selon Reuters qui s’est procuré le texte, l’Ecofin appelle le G20 à « réfléchir à la communication » concernant cet échec du « 2 en 5 ».

Il importe aussi de se mettre d’accord sur « la compréhension des motifs pour lesquels nous avons échoué ». Les ministres des finances de l’Union européenne estiment « primordial » d’accélérer la mise en œuvre de réformes structurelles, sans oublier l’investissement dans les infrastructures productives, deux nécessités impérieuses pour accélérer le rythme de la croissance en UE ainsi qu’au sein du G20.

L’Union européenne va également mettre l’accent sur la nécessité d’éviter les politiques protectionnistes, un vœu pieux alors qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni, Donald Trump et le Brexit devraient refermer un peu plus les frontières. L’UE veut que les décisions de l’accord de Paris sur le climat soient respectées, développer la finance « verte », adopter une démarche multilatérale sur la fiscalité et obtenir des résultats sur le plan de la réglementation financière.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : g20

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"
















Rss
Twitter
Facebook