Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

GM : un défaut mécanique provoque une centaine de morts





Le 12 Mai 2015, par

Un défaut sur une pièce mécanique provoque une onde de choc au sein du groupe automobile américain GM. Ce problème, connu depuis 2005, est à l’origine d’une centaine de décès accidentels, et le bilan pourrait encore s’alourdir.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le commutateur d’allumage, trop sensible, provoquait l’arrêt du moteur d’un véhicule lancé à pleine vitesse ; il bloquait également la direction assistée ainsi que le bon fonctionnement des airbags. Autant dire que le problème était sérieux, mais GM n’a rien voulu voir jusqu’en 2014, où le groupe a finalement lancé le rappel de 2,6 millions de véhicules potentiellement défectueux.

Dans la foulée, GM a aussi mis en place un fonds d’indemnisation doté d’une enveloppe de 400 millions de dollars. Le constructeur s’est engagé à verser un million de dollars par décès, plus 300 000$ supplémentaires pour le conjoint et d’autres compensations. Il en faudra sans doute plus pour effacer la terrible ardoise.

Si GM n’avait reconnu au départ que 13 décès, l’entreprise a dû se résoudre, après la création du fonds, d’admette que plus d’une centaine de morts ont été provoquées par ce défaut mécanique. Et il reste plus de 600 dossiers à éplucher…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gm

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook