Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Galileo : premiers pas pour le GPS européen





Le 15 Décembre 2016, par

L’Europe dispose enfin de son propre système de localisation et de navigation par satellites. Galileo a encore tout à prouver face au Glonass russe, au Bidon chinois, et bien sûr au GPS américain.


Les premiers services de Galileo ont été activés ce jeudi 15 décembre. Un « achèvement majeur » pour l’Europe, s’est réjouie Elzbieta Bienkowska, la commissaire européenne à l'Industrie. Elle a souligné qu’il s’agissait du résultat d’un « effort commun » qui a consisté à « concevoir et construire le système de navigation le plus précis du monde ».

Si cette technologie était attendue depuis des années, il faudra attendre encore longtemps avant que les utilisateurs puissent en profiter. Il n’existe à ce jour qu’un smartphone qui sait tirer parti de la précision et des performances de Galileo : l’Aquaris X5 Plus du constructeur espagnol BQ. D’après la Commission, il suffira d’une mise à jour logicielle pour activer le signal Galileo pour certains appareils.

Mais pour ce qui concerne les produits les plus populaires de type iPhone, il faudra prendre son mal en patience. Ce d’autant que les performances ne seront pas optimales au démarrage, le signal pouvant se montrer indisponible par endroit. De fait, ce n’est qu’en 2020 que le service sera optimal le temps de déployer les 30 satellites indispensables. Seuls une quinzaine de satellites sont actifs actuellement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : galileo


1.Posté par Alain MOCCHETTI le 06/01/2017 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GALILEO – POINT SUR L’AVANCEMENT DU PROJET
A ce jour c’est-à-dire au 06 janvier 2017, 18 satellites GIOVE sont en orbite autour de la Terre à une distance de 23000 km du sol terrestre environ. Les 4 derniers satellites mis en orbite l’ont été par une seule et même fusée Ariane 5 le plus gros lanceur au Monde. La Constellation GALILEO sera achevée quand les 12 derniers satellites viendront compléter les 18, ce qui portera leur nombre à 30, ainsi l’Europe disposera du GPS le plus précis au Monde au millimètre prés. Avec ses 18 satellites, la Constellation GALILEO est déjà opérationnelle, donc vont être commercialisés d’ici peu des Smartphones Satellitaires, de l’Internet par Satellite (plusieurs GigaBits par seconde (Gbps)) et de nouveaux GPS équiperont les voitures neuves dans un avenir à court terme. Pour obtenir cette très haute précision qu’est le millimètre, les Ingénieurs et les Scientifiques de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) ont intégré les très complexes équations de la Mécanique Relativiste d’Albert Einstein, en effet le calcul des trajectoires et des vitesses seront fait en tenant compte de la Relativité du Temps (écoulement du temps différent pour chacun des 30 satellites GIOVE), tous les paramètres seront définis dans un REPERE GEOCENTRIQUE ayant pour point d’origine le Centre d’Inertie de la Terre et ses 3 axes orthogonaux dirigés vers 3 étoiles fixes de l’Univers (étoiles situées dans des galaxies très éloignées de la VOIE LACTEE notre Galaxie). Le Repère GEOCENTRIQUE est un excellent REPERE GALILEEN pour la description et le calcul des phénomènes physiques s’effectuant dans le voisinage direct de la Terre. Pour les voyages Interplanétaires à l’intérieur du Système Solaire, les calculs se feront dans un Repère Héliocentrique ayant pour origine le Centre d’Inertie du Soleil et ses 3 axes orthogonaux dirigés vers 3 étoiles fixes de l’Univers. Grâce à la Constellation GALILEO les Scientifiques vont pouvoir vérifier la Véracité de la Théorie de la Relativité et éventuellement affiner ses équations. Pour rappel le GPS Américain et le GLONASS (GPS Russe) ne sont précis qu’à 10 mètres près. Suite dans une prochaine rubrique GALILEO – POINT SUR L’AVANCEMENT DU PROJET. Ce pavé de texte va être intégré dans le Journal Facebook de David Mocchetti mon fils, journal gratuit du type Sciences & Avenir et je vais le publier de mon côté sous 20 vidéos YouTube et 100 fois sur GOOGLE le Moteur de Recherche des USA.

Alain Mocchetti
Ingénieur en Construction Mécanique & en Automatismes
Diplômé Bac + 5 Universitaire (1985)
UFR Sciences de Metz (1985)
alainmocchetti@sfr.fr
alainmocchetti@gmail.com
@AlainMocchetti



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?
















Rss
Twitter
Facebook