Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gaz : une hausse de 5% pour le 1er janvier





Le 5 Décembre 2016, par

En janvier, il reviendra plus cher de se chauffer ou d’utiliser de l’eau chaude si la source d’énergie du foyer est le gaz. La facture devrait en effet augmenter de 5%.


D’après les chiffres obtenus par Le Figaro, les tarifs réglementés du gaz devraient donc progresser « d’au moins » 5% à partir du 1er janvier. Il faut blâmer la hausse des cours du pétrole, ainsi que la contribution climat énergie (alias taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel, TICGN), qui font grimper les prix du gaz.

Les tarifs réglementés d’Engie vont augmenter de 2,3% en raison de la hausse du pétrole, une hausse à laquelle s’ajoute les 3% de la TICGN, une taxe adoptée il y a deux ans, et qui est entrée en vigueur l’an dernier. Les prix des tarifs réglementés du gaz ont commencé à augmenter cet automne, après un début d’année où, au contraire, ils ont connu une baisse régulière. Au 1er décembre par exemple, ces prix avaient progressé de 1,59%.

Mais on parle ici d’une hausse de 5%, qui sera d’autant plus difficile à faire accepter que l’inflation reste à des niveaux toujours très bas… et que le gaz est indispensable durant la saison de chauffe. Il faut s’attendre à ce que cette progression fasse partie des enjeux de la campagne électorale.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook