Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gazprom coupe le gaz à l’Ukraine





Le 16 Juin 2014, par

Cela faisait des mois que Kiev et Moscou étaient en conflit concernant le prix du gaz facturé par le géant Gazprom à l’Etat ukrainien. Le pays avait d’ailleurs une dette importante envers la Russie qu’il ne pouvait pas payer. Le géant gazier a donc coupé la fourniture de gaz à l’Ukraine, pays par lequel transite également le gaz à destination de l’Europe de l’Ouest. Mais pour l’instant il n’y a aucune conséquence pour les pays de l’UE.


cc/Flickr/ Thawt Hawthje
cc/Flickr/ Thawt Hawthje
L’Ukraine devait payer à 8 heures heure de Paris une nouvelle tranche des quelques 4,5 milliards de dollars que le pays doit à Gazprom, mais le gouvernement de Kiev n’a pas réussi à tenir les délais alors que la situation dans l’Est ukrainien est de plus en plus semblable à une véritable guerre civile. Gazprom a donc mis ses menaces à exécution.
 
Depuis ce matin, « en vertu du contrat en vigueur » Gazprom a passé l’Ukraine sur un système de « prépaiement ». Le pays ne recevra plus que le gaz qu’il aura payé, le géant gazier russe refusant de lui faire crédit. Une manière de mettre la pression sur le gouvernement ukrainien aussi au niveau des conflits dans l’Est du pays qui veut se rattacher à la Russie.
 
Par l’Ukraine passe également le gaz à destination de l’UE mais pour l’instant l’Ouest de l’Europe ne serait pas à risque pénurie, selon le commissaire européen à l’énergie, Günther Oettinger. Toutefois, si la situation ne se débloque pas, en cas d’hiver rude l’UE pourrait devoir faire face à une pénurie de gaz.
 
Le conflit entre les deux pays de l’ex-URSS semble s’enliser malgré tous les efforts de la diplomatie internationale pour trouver une solution à la hausse des prix du gaz décidé par Gazprom aux dépends de Kiev.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook