Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

General Electric : 345 suppressions d'emplois à Grenoble





Le 4 Juillet 2017, par

General Electric prépare un plan de restructuration pour la branche énergie d'Alstom, achetée en 2015. Selon Le Parisien - Aujourd'hui en France, ce sont 345 emplois qui sont menacés à Grenoble.


Le site de General Electric Hydro basé à Grenoble compte 800 salariés (en tout, ils sont 1 000 en France travaillant pour cette filiale du géant américain). Il produit des turbines hydrauliques servant à des barrages en France et ailleurs dans le monde. Le plan de restructuration toucherait 345 postes sur ce site. GE Hydro n'a pas su relever les défis fixés par la maison-mère : développement du carnet de commandes, augmentation du chiffre d'affaires, rétablissement de la rentabilité.

Selon la note que s'est procurée le quotidien, la structure des coûts est « excessivement élevée », ce qui empêche la filiale d'atteindre ses objectifs. La direction estime que les difficultés structurelles menacent la compétitivité de l'entreprise, dans un marché particulièrement concurrentiel. Le 7 juillet, une rencontre avec les instances représentatives du personnel de GE Hydro est organisée afin de présenter le plan de réorganisation.

La France n'est pas le seul pays concerné. L'Espagne aussi devrait être touchée par cette restructuration d'importance. General Electric assure toute fois que la promesse d'embauche de 1 000 emplois nets en France d'ici la fin de l'année prochaine reste d'actualité. Cet engagement avait été pris par le PDG monde du groupe, Jeffrey Immelt, durant sa visite dans l'Hexagone en juin dernier. GE indique que l'objectif est d'ores et déjà rempli à moitié.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook