Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Groupe PSA : plus de 2 000 suppressions de postes en 2017





Le 17 Octobre 2016, par

Le groupe PSA (Peugeot, Citroën et DS) a vendu près de 3 millions de véhicules en 2015. Et pour la première fois en cinq ans, le constructeur automobile a même connu des comptes dans le vert… mais voilà, cela n'empêche pas les suppressions de postes pour rester compétitifs.


La direction a confirmé la suppression de 2 133 emplois pour 2017. Le groupe PSA ne veut pas de licenciements, mais des « départs volontaires » : plusieurs dispositifs vont être mis en place dans le cadre des « mobilités externes sécurisées » ; cela recouvre aussi bien des congés de reclassement que des projets de transition professionnelle. Ces « mobilités » devront représenter 1 025 salariés en 2017.

Le reste, c'est à dire 963 salariés, ce sont les « congés seniors », c'est à dire la possibilité de partir avant l'âge légal de la retraite avec des versements pouvant aller jusqu'à 75% de la rémunération brute. L'entreprise prévoit aussi des congés longue durée de deux ans maximum pour une centaine de salariés, payés 600 euros bruts par mois.

La direction du groupe PSA ne parle pas de plan social à proprement parler, mais de « départs sur la base du volontariat ». Une terminologie acceptée par la majorité des syndicats qui ont signé l'accord triennal en juillet dernier. Seule la CGT dénonce des suppressions de postes « inacceptables et injustifiées », réalisées avec l'assentiment de l'État qui reste actionnaire à hauteur de 14% du capital.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : psa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook