Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Internet : Auféminin rachète MyLittleParis





Le 21 Novembre 2013, par

Auféminin a annoncé mercredi soir l'acquisition de 60 % du capital de MyLittleParis, à un prix situé entre 30 et 50 millions d'euros, selon les informations révélées par le quotidien Les Echos. Le solde devrait être bouclé, en numéraire, et en actions, d'ici à 2018.


MyLittleParis s'est vendu à Auféminin pour une somme située entre 30 et 50 millions d'euros.
MyLittleParis s'est vendu à Auféminin pour une somme située entre 30 et 50 millions d'euros.
Auféminin, propriété d'Axel Springer vient de mettre la main sur un concept novateur, rajeunir un peu son image ! MyLittleParis a vu le jour en 2008, sous la forme d'une newsletter envoyée par sa fondatrice, à son groupe d'amies. Rien de bien agressif dès le départ, et pourtant ! Le concept est de proposer, sous cette forme de newsletter, puis par la suite de site Internet et d'applications mobiles, un magazine féminin proposant des suggestions de shopping, de sorties en ville, de conseils féminins, donnés sur un ton proche des lecteurs.

Le concept s'est par la suite monétisé en proposant, chaque semaine, un espace publicitaire qui a pu atteindre la coquette somme de 35 000 euros. MyLittleParis s'est ensuite mis à proposer des "boxes" vendues pour une quinzaine d'euros, proposant aux abonnées des produits cosmétiques, des accessoires, voire des vêtements…

Le résultat est là. Plus de 70 000 femmes y sont désormais abonnées. Une réussite qui se ressent sur le chiffre d'affaires de MyLittleParis. En 2011, ce dernier était de 2,7 millions d'euros, puis 8,3 millions d'euros en 2012 et on l'estime à 14 millions pour 2013.

De plus, c'est un concept qui s'exporte à l'étranger, et qui se diversifie. Les boxes se sont vendues comme des petits pains au Japon après leur lancement, 5 000 en deux semaines. Un livre a été réalisé. L'idée s'est élargie à Lyon et Marseille, et à d'autres cibles à travers MyLittleKids pour les mamans et Merci Alfred pour les hommes.

De quoi redonner un sérieux lifting au portail féminin en ligne, Auféminin, qui va, avec MyLittleParis, diversifier ses sources de revenus, tirés majoritairement jusqu'alors par la publicité en ligne. En ligne de mire désormais, l'Afrique du Nord, les Etats-Unis et le Brésil...


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook