Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jeff Weiner, le PDG de LinkedIn, voit son salaire multiplié par 40 en un an





Le 29 Avril 2014, par

Si le succès de LinkedIn est indéniable, le groupe compte même se lancer en Chine afin d’augmenter le nombre de ses utilisateurs et ce malgré les risques de censure du gouvernement, il permet à Jeff Weiner d’avoir un salaire plus que confortable. Le PDG et fondateur du réseau social professionnel a en effet vu son salaire léviter en un an.


cc/flickr/jdlasica
cc/flickr/jdlasica
Dans le secteur des réseaux sociaux les traitements ne sont pas identiques. Alors que Mark Zuckerberg ne gagne qu’un dollar par an (plus près de 650 000 dollars de remboursement de frais) et que Dick Costolo, numéro 1 de Twitter, touche 130 000 dollars par an, Jeff Weiner s’offre un petit salaire de 49,1 millions de dollars pour 2013.

Et si Mark Zuckerberg est probablement le plus riche des trois, avec une fortune dépassant les 20 milliards de dollars, Jeff Weiner est celui dont le salaire a augmenté le plus : il a été multiplié par près de 40 en un an ; en 2012 il avait en effet touché la déjà coquette somme de 1,18 million de dollars.

Mais cette aubaine a été rendue possible par l’augmentation de la valeur de LinkedIn. En Bourse, en 2013, les actions ont gagné 89%. Or, comme les dirigeants de la Silicon Valley ont pour habitude de se payer en partie en Stock-Options, le montant de leur rétribution est variable et soumise à la tendance de la Bourse.

Pour 2014, sauf inversion de tendance, les choses ne devraient pas se passer aussi bien pour Jeff Weiner. Le risque d’une implosion d’une bulle technologique est de plus en plus présent au sein des marchés mondiaux ce qui a entraîné une chute du titre du réseau social de 32% depuis le début de l’année.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook