Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L'épicerie de luxe Hédiard dépose le bilan





Le 21 Octobre 2013, par

Propriété de la famille Pougatchev, qui n'avait pas réussi à sauver France Soir, Hédiard est en cessation de paiement.


Le luxe milieu de gamme ne s'en sort pas avec la crise, Hédiard en est l'exemple type. Autrefois florissante, l'épicerie de luxe installée dans les quartiers chics des grandes métropoles perd de l'argent depuis 2007. Propriété de la famille de l'oligarque russe Pougatchev - l'enseigne, au moment de la vente, était estimée 30 millions d'euros-  Hédiard aurait déposé le bilan ce lundi 21 octobre.  Serguei Pougatchev, qui avait également investi dans France Soir (dont la liquidation a été prononcée en 2012) avait même fait jouer sa compagne Alexandre Tolstoï (photo) dans une publicité à la gloire de l'épicerie (vidéo ci-dessous).

Le tribunal de commerce de Paris devrait se prononcer jeudi sur la poursuite de l'activité, sachant que les Pougatchev sont vendeurs… tout comme l'étaient malheureusement les propriétaires de Virgin, ce qui n'a pas empêché sa liquidation, faute d'offres sérieuses.  Pour Hédiard, on ne sait pas encore si des candidats à la reprise sont sur les rangs, mais il est probable qu'un repreneur, s'il se manifeste, changera profondément le concept, pour le distinguer des Flo et autres Fauchon, trop proches du positionnement d'Hédiard. 

Hédiard a réalisé en 2011 19,5 millions d'euros de chiffres d'affaires pour 538 000 euros de pertes. Le chiffre d'affaires 2012 est estimé à 17,5 millions d'euros, mais les pertes ne sont pas connues.  En cinq ans, Hédiard a connu six directeur général, le dernier étant Jean-Paul Barat, qui avait proposé de se réorienter vers la vente en ligne, et initié un programme de rénovations des magasins du groupe, à commencer par le navire amiral installé sur la place de la Madeleine, à Paris.


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook