Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La croissance moins forte que prévu au premier trimestre





Le 10 Avril 2017, par

La Banque de France revoit sa prévision de croissance à la baisse pour le premier trimestre. De 0,4%, la progression du PIB hexagonal ne devrait plus être que de 0,3% pour les trois premiers mois de l’année.


Pas de panique cependant : cette estimation en baisse ne sera que d’une « faible signification » sur les résultats de la machine économique tricolore, rassure la Banque de France. L’hypothèse de croissance pour 2017 reste ainsi de 1,3%, un chiffre jugé optimiste par rapport à l’estimation du gouvernement (1,5%), et pessimiste selon l’indice PMI de Markit, qui a atteint son plus haut niveau en six ans. Le résultat final ne sera connu qu’en toute fin d’année.

En attendant, cette petite baisse de la prévision au premier trimestre s’explique par la production industrielle moins dynamique en mars par rapport au mois de février. La Banque de France estime par ailleurs que les carnets de commande augmentent dans le secteur, ce qui de bon augure pour le reste de l’année.

L’institution monétaire indique que l’activité dans le secteur des services poursuit sa progression dans l’ensemble des segments, en dehors de la publicité et des études de marché. Les effectifs progressent à nouveau dans les services. Dans le bâtiment, si la progression devrait ralentir elle aussi, le gros œuvre se développe davantage que le gros œuvre. Dans ce secteur, les carnets de commande sont stables, souligne la Banque de France.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook