Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le commerce de détail profite du regain de pouvoir d’achat





Le 19 Juin 2015, par

Le pouvoir d’achat ayant légèrement augmenté l’an dernier (+1,1%) grâce, entre autres, au prix du pétrole en baisse a permis aux Français de retrouver le chemin des commerces.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L’Insee a calculé que la croissance à la consommation, qui s’est établie à 0’6% en 2014, a profité pour la majeure partie au commerce de détail, ainsi qu’à l’artisanat commercial de type boulangeries ou charcuteries. C’est une excellente nouvelle pour les commerçants visés, car l’activité de  ce secteur économique a stagné, voire carrément baissé durant les deux années précédentes.

Les ventes en volume ont ainsi augmenté de 0,8%. Tout le monde n’est cependant pas logé à même enseigne. Alors que la vente à distance et les magasins de produits non alimentaires ont tiré leur épingle du jeu avec respectivement 2% et 1,9% de croissance, les magasins alimentaire accusent une nouvelle fois un recul, de 0,3%, largement dû à la contre-performance des grandes surfaces alimentaires.

Malgré ces bons résultats globaux, le chiffre d’affaires du secteur du commerce de détail a reculé, de 0.4%. Certaines denrées ont connu des prix en recul, conséquence de l’inflation très faible, voire négative, qui a frappé ces dernières années. La valeur dégagée par cette activité s’est tout de même montée à 492 milliards d’euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : commerce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook