Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le géant pharmaceutique TEVA va supprimer 5 000 emplois





Le 10 Octobre 2013, par

Dans sa volonté de réduire ses coûts, le géant des médicaments génériques, TEVA Pharmaceutical Industries, a annoncé la suppression de 5 000 emplois. La société israélienne veut réduire de 10% le nombre de ses effectifs dans le monde entier pour réduire les coûts à l'horizon de 2017. Mais la suppression de ces emplois devrait intervenir d'ici la fin de l'année prochaine afin que le gain puisse se répercuter rapidement sur les comptes de l'entreprise.


Le géant pharmaceutique TEVA va supprimer 5 000 emplois

C'est en effet courant 2014 que la stratégie de TEVA prévoit de réaliser la grande majorité des économies qui devraient, à terme, lui permettre de réduire les coûts. Si le laboratoire pharmaceutique a initialement laissé entendre que la réduction des coûts devrait être équivalente à environ 1,5 milliard de dollars, ce sont plutôt les 2 milliards de dollars qui sont visés dans cette restructuration.


Outre la réduction de 10% de ses effectifs, le groupe, dans un communiqué, a envisagé d'autres moyens de réduire ses coûts. Bien qu'aucune piste n'ait été précisément évoquée, le communiqué laisse entendre que ce serait en majorité par une réduction du coût de ses achats que ces économies pourraient être réalisées.


Dans l'immédiat, la réduction des effectifs devrait permettre à TEVA d'économiser 1,1 milliard de dollars. 75% de ces économies seraient en « cash » et les 25% viendraient de la dépréciation de certains actifs.


Ainsi faisant, le groupe désire réduire sa présence dans des programmes de développement afin de recentrer ses activités dans le domaine dans lequel il est un des leaders mondiaux : les médicaments génériques. La recherche fera aussi partie de ses activités primaires.


Ce sont les génériques qui permettent à TEVA de développer un chiffre d'affaires très élevé estimé entre 19,5 et 20,5 milliards de dollars pour l'exercice 2013. Au niveau du bénéfice par action, celui-ci s'établit entre 4,85 et 5,15 dollars.



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook