Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement prévoit une hausse de 30 centimes du paquet de cigarettes en janvier 2014





Le 12 Novembre 2013, par

Le Journal du Dimanche révèle que le gouvernement serait ne trian de prévoir une nouvelle hausse du prix du tabac de 30 centimes au premier janvier 2014. But de la manœuvre : compenser la chute des recettes liées à la baisse de la consommation par une taxation plus importante des consommateurs.


cc/flickr/lanier67
cc/flickr/lanier67

Le ministère de l'économie pourrait, cette semaine, valider le passage de la TVA de 19,6% à 20% sur les paquets de cigarettes en France. Une mesure qui ferait dépasser à certains paquets le seuil des 7 euros et permettrait à l'Etat de compenser partiellement la perte des recettes liées à la baisse de la consommation dans le pays.


Le marché de la cigarette a effectivement reculé en 2013 de près de 9% et cette tendance devrait continuer voire s'accentuer. Elle est liée essentiellement à la hausse des prix de ces derniers mois mais aussi à une prise de conscience du danger que représente la cigarette pour la santé. L'arrivée fracassante de la cigarette électronique sur le marché et l'effet de mode qu'elle produit devraient, en outre, accentuer la chute du marché.


Du coup, selon les Douanes françaises une hausse de seulement 20 centimes ne serait pas suffisante et ferait perdre 50 millions d'euros par an à l'Etat ce qui pourrait justifier une décision de Bercy allant dans le sens d'une augmentation de 30 centimes le paquet.


De plus, selon le JDD, cette hausse serait demandée par certains cigarettiers comme Japan Tobacco, qui produit la marque Winston, ou British American Tobacco, producteur des Lucky Strike, pour une raison purement concurrentielle.


La hausse de 30 centimes ferait passer le paquet de Marlboro de leur concurrent Philip Morris à 7,10 euros. Le seuil des 7 euros serait alors une raison pour les consommateurs de se tourner vers d'autres marques, moins chères. Une hausse pourrait donc permettre aux concurrents de Philip Morris de lui voler des parts de marché.



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook