Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le lancement d’Orange Bank est repoussé





Le 29 Juin 2017, par

Orange ne lancera pas sa banque au début de l’été comme prévu. L’opérateur devait ouvrir les portes d’Orange Bank le 6 juillet, mais il faudra attendre quelques semaines supplémentaires.


C’est Stéphane Richard, le PDG d’Orange, qui a annoncé la nouvelle dans Paris Match, alors qu’Orange Bank devait être lancé dans une semaine. L’opérateur veut poursuivre les tests de ce nouveau service et il prendra le temps qu’il fut pour éradiquer les bugs. Orange Bank est testé depuis le mois de mai par écrit 2 000 salariés du groupe. Mais les retours ne sont pas « à la hauteur des standards et des critères d'excellence en termes de qualité et de fiabilité attendues par le groupe », a ajouté un porte-parole de l’entreprise.

 

Parmi les bugs recensés dans l’application, les opérations ne s’affichaient pas en temps réel ; or, c’est une des promesses du service bancaire. Mieux vaut prendre son temps en effet, car un lancement raté c’est l’assurance de planter le service auprès de la clientèle, qui n’hésiterait pas à se tourner vers d’autres banques en ligne. Orange s’appuie sur le réseau de Groupama Banque, propriété d’Orange, qui n’était pas forcément au point.

 

Le lancement d’Orange Bank aurait dû intervenir dès le mois de mars. Les nouveaux tests vont être organisés auprès des effectifs de l’opérateur ainsi qu’à une base de clients. Ce n’est qu’à la rentrée que cette nouvelle banque sera disponible auprès du grand public, si tous les bugs sont corrigés d’ici là.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : orange

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook