Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le nouveau PDG de Twitter pourrait être son cofondateur





Le 30 Septembre 2015, par

Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter et PDG par intérim du réseau social, pourrait finalement devenir le patron définitif de son entreprise. Une rumeur provenant de la Silicon Valley indique en effet que le jeune milliardaire américain serait finalement bon pour le service.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'affaire est assez étonnante. Jack Dorsey s'était éloigné de Twitter pour créer et accompagner Square, une start-up spécialisée dans le paiement mobile qui, au fil des ans, connait une croissance et une notoriété telle qu'une introduction en Bourse est prévue dans les prochains mois.

Oui mais voilà, début juin, Dick Costolo le PDG de Twitter annonce qu'il quitte le réseau social. En attendant de lui trouver un successeur, la direction de l'entreprise confie provisoirement les clés de la société à Jack Dorsey, son bouillonnant cofondateur. L'homme pressé, impliqué tout entier dans Square, accepte le poste comme PDG intérimaire.

Mais entretemps, Twitter dévoile des résultats décevants en termes de recrutement d'abonnés. Le réseau social peine à briser le plafond de verre des 300 millions d'utilisateurs, alors que le modèle économique de la start-up se base entièrement sur l'affichage publicitaire. Or, plus il y a de paires d'yeux pour voir les publicités, plus l'argent rentre dans les caisses…

L'action de Twitter a commencé à piquer du nez. Plusieurs dirigeants d'autres entreprises, chez Yahoo ou Facebook, ont été approchés sans succès, tout comme des candidats en interne. Mais finalement, Dorsey aurait été convaincu de bûcher définitivement comme PDG de Twitter, tout en continuant à exercer des fonctions chez Square.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : twitter

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook