Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le parc du Futuroscope enregistre une bonne année 2015





Le 4 Février 2016, par

Le parc du Futuroscope a connu une bonne année 2015. Les chiffres de fréquentation sont en effet en hausse pour le plus ancien parc d'attractions français.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le Futuroscope continue d'attirer les visiteurs : en 2015, ils ont été 200 000 de plus que l'année précédente, pour un total de 1,8 millions. Mieux encore, le parc a enregistré une hausse de la dépense moyenne par visiteur. Par conséquent, le chiffre d'affaires a lui aussi progressé, de 13% se réjouit-on à la direction, qui fait également part d'un niveau de capacité d'autofinancement « jamais réalisé ». Si Disneyland Paris est le premier parc d'attractions en France, le Futuroscope est bon deuxième en termes de chiffre d'affaires. 

De quoi investir dans de nouvelles attractions. À ce compte, l'année 2015 aura été fructueuse. Le parc a en effet lancé plusieurs nouveautés afin d'attirer encore plus de visiteurs, notamment un parcours pour tester des objets connectés, ou encore une « arena » pour se divertir de manière sportive.

Le cap des 2 millions de visiteurs est l'objectif suivi par la direction, et pour y parvenir il faudra continuer à faire preuve d'audace. En 2016, le Cirque du Soleil produira son premier spectacle permanent en France, « La Forge aux Étoiles », qui sera joué 250 fois par an. De quoi préparer le terrain pour les festivités des 30 ans du parc, en 2017.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : futuroscope

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook