Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le principal rival d'Uber en Chine a investi dans le rival américain d'Uber





Le 10 Septembre 2015, par

Sur le fonds de la lutte des taxis contre Uber se joue actuellement une petite guerre des levées de fonds. Les acteurs ? Lyft, principal concurrent d'Uber aux Etats-Unis mais qui a du mal à tenir la cadence du géant, et le principal rival d'Uber en Chine. Ce dernier a investi dans le premier lors d'une levée de fonds... espérant sans doute mettre les bâtons entre les roues d'Uber.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Didi Kuaidi est l'application de style Uber qui a été lancée en Chine par deux sociétés de taxis qui ont fusionné. Elle connaît un succès grandissant dans le pays et a le soutien de deux géants chinois : AliBaba et Tencent. De quoi lui donner du poids sur le plan économique et de quoi mettre les bâtons entre les roues à Uber en Chine. Mais Didi Kuaidi n'a pas, semble-t-il, l'intention de ne jouer qu'à domicile.

Selon le Wall Street Journal, en effet, Didi Kuaidi a tout simplement investi dans Lyft. Or Lyft est le principal concurrent d'Uber aux Etats-Unis dont les voitures sont reconnaissables aux géantes moustaches en peluche sur le devant. Plusieurs autres investisseurs chinois avaient déjà passé le cap lançant contre Uber une véritable guerre des levées de fonds.

Une guerre qu'Uber leur rend bien puisque la start-up milliardaire a levé 1,2 milliards de dollars en Chine... là où Didi Kuaidi en a levés 3 milliards en ce début septembre 2015. La bataille ne fait que commencer.

Ce que l'on sait, toutefois, est que Lyft n'a pas l'intention, pour l'instant, de lancer ses services ailleurs qu'aux Etats-Unis. Il faut dire que le groupe ne fait pas le poids face au géant Didi Kuaidi, valorisé 15 milliards de dollars, et surtout face à Uber à la capitalisation de 51 milliards de dollars.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook