Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le typhon Haiyan aurait causé 10 milliards d'euros de dégâts aux Philippines





Le 12 Novembre 2013, par

Quand la nature dépasse l'homme et cause de nombreux dégâts à un pays déjà soumis à de grosses difficultés.


Haiyan aurait causé 14 milliards de dollars de dégâts aux Philippines.
Haiyan aurait causé 14 milliards de dollars de dégâts aux Philippines.
Pour certains, il s'agit sans doute du plus violent typhon à avoir frappé la planète. Les chiffres sont terribles. Plusieurs milliers de morts, des centaines de milliers de personnes déplacées, et une région, l'est du pays, entièrement dévastée.

De plus l'aide peine à arriver sur place pour tenter de sortir les corps des débris, de prendre en charge les réfugiés, de déblayer les ruines des maisons balayées par les vents, les aéroports, les routes, les réseaux électriques. Quatre jours après le passage de Haiyan, le président Benigno Aquino III a d'ailleurs déclaré l'état de catastrophe nationale.

De plus, le coût des dégâts du typhon pourrait être énorme, bien qu'étant encore difficile à évaluer. Les pouvoirs publics locaux vont d'abord devoir reconstruire les infrastructures, importer des tonnes de nourriture pour subvenir aux besoins des réfugiés, les stocks régionaux ayant été mis à plat, comme le riz, le maïs, le sucre.

Selon les estimations faites par l'agence Bloomberg, à partir des données fournies par Kinetic Analysis, la facture d'Haiyan pourrait s'élever à 14 milliards de dollars, soit environ 10 milliards d'euros. Une catastrophe dont les Philippines, avec un PIB de 2 580 dollars US, se seraient bien passées.


Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook