Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Lentilles de contact : les secrets de fabrication





Le 30 Juin 2014, par Optic 2000

De simple rondelle concave de verre, destinée à corriger la vue, la lentille de contact est devenue un accessoire du quotidien, aux usages multiples, et dont la fabrication, les usages et les possibilités ont considérablement évolué depuis les premiers utilisateurs.


© Gajus - Fotolia.com
© Gajus - Fotolia.com
L’idée des lentilles de contact serait vieille d’un demi-millénaire, la légende voulant que Léonard de Vinci soit le premier à en avoir l’idée au début du 16ème siècle. Mais il a fallu attendre encore près de 400 ans pour voir apparaître le premier modèle officiellement diffusé, en 1887. Destinées exclusivement au départ à corriger la myopie, les lentilles de contact ne connaîtront pas d’évolutions majeures de leurs usages avant la seconde moitié du vingtième siècle. Mais c’est au début de ce dernier qu’ont lieu les principales évolutions sur les matériaux qui composent les lentilles de contact.

Les progrès des matériaux

Les premiers modèles sont en verre soufflé. Lourds et encombrant -ils atteignent parfois deux centimètres de diamètre- ils ne peuvent guère être portés plus de quelques heures. Profitant des progrès techniques dans l’industrie optique et dans la chimie, la première évolution majeure des lentilles repose sur l’invention des premiers plastiques, en particulier du polyméthacrylate de méthyle (aussi appelée PMMA ou « Plexiglas ») dans les années 1930.
 
A partir de cette date, apparaissent les premières lentilles de contact dites « dures » mais plus légères que le verre et permettant jusqu’à 16 heures d’utilisation continue. Le plexiglas sera à l’origine de la grande diffusion des lentilles à compter des années 1960 : les lentilles de contact peuvent désormais s’imposer comme une alternative crédible aux lunettes au quotidien.
 
Les matériaux poursuivent ensuite leur mutation. Le verre cède petit à petit l’essentiel du terrain aux lentilles en plexiglas ; la diffusion des lentilles de verre devient de plus en plus confidentielle, pour finir par être quasi-inexistante depuis les années 1960. Mais même légère et en composite de plastique, la lentille de contact reste tout de même un peu inconfortable.
 
Principal problème à résoudre : les lentilles de contact de permettent pas à l’œil de respirer, la cornée est en apnée derrière la vitrine. Les premières lentilles de contact dites « rigides perméables au gaz » (RGP), ou « lentilles rigides perméables à l'oxygène » (LRPO), sont inventées à la fin des années 1970 et ne cessent depuis d’évoluer. Côté perméabilité, le verre est, lui, définitivement hors-jeu.  
 
Au cours de la même période, autour des années 1960, les travaux de deux chimistes tchèques, Otto Wichterle et Drahoslav Lim, marquent le début d’une petite révolution dans le monde des porteurs de lentilles de contact : les gels hydrophiles ou hydrogels permettent la production des premières lentilles souples. Encore plus légères, nettement plus confortables, elles sont également perméables à l’oxygène (lentilles de contact en hydrogels de silicone) et parfois même jetables, ne nécessitant plus l’usage de produits d’entretien quotidien.
 
Nanotechnologies aidant, les prochaines révolutions seront électroniques. Mais avant d’envisager les lentilles de contact connectées, il a déjà fallu repenser leurs usages.

Elargissement des usages

Sortant quelque peu de l’aspect produit de santé, les lentilles se sont trouvé un usage cosmétique en permettant de modifier la coloration des yeux. Bien que leur usage diminue actuellement, les lentilles de contact colorées ou teintée ont été très à la mode, il y a quelques années. Au-delà du choix des matériaux ou de la couleur, c’est surtout l’usage qu’en fait le porteur qui conditionne le recours à tel ou tel type de lentilles de contact.
 
« Le choix du type de lentilles dépend des besoins de la personne. Quelqu’un qui souhaite porter des lentilles très occasionnellement, pour des raisons d’activités sportives par exemple, se verra conseiller des lentilles à remplacement journalier. Pour un usage plus régulier, les lentilles à remplacement mensuel seront plus appropriées avec un cycle d’entretien simple après chaque port quotidien », explique Philippe Blanc, formateur en contactologie chez Optic 2000.
 
Mais la lentille est en premier lieu un dispositif de correction de la vue. Bien qu’initialement réservées aux personnes myopes, les lentilles de contact correctrices sont en mesure de corriger tous les défauts de la vision constatés. « Il existe des lentilles pour tous les défauts visuels, en matériaux souples et en matériaux flexibles. Sur l’ensemble des personnes souffrant d’un défaut visuel, ce sont souvent les myopes qui s’intéressent le plus aux lentilles, car ils sont très dépendants de leur correction visuelle » poursuit le spécialiste des lentilles d’Optic 2000. En plus des aspects correction de la vue, les lentilles de contact ont désormais un usage thérapeutique, destinée à soigner certaines pathologies de l’œil ou à corriger des défauts de la vision, notamment pendant le sommeil.
 
Produits de santé du quotidien, les lentilles de contact se sont considérablement diversifiées dans leurs aspects et leurs usages depuis leur invention. Pour autant, ce n’est pas forcément un objet anodin la première fois, comme le rappelle les formateurs en contactologie d’Optic 2000 : « Notre intervention est fondamentale en particulier au moment de l’apprentissage de la manipulation. Ce n’est pas évident de mettre des lentilles ; beaucoup de gens sont inquiets et ont besoin d’être rassurés. Chez Optic 2000 nous avons 1200 magasins dans toute la France, ce qui permet à chacun d’avoir son opticien à proximité. Nous avons un rôle essentiel pour conseiller les porteurs de lentilles et dédramatiser la première pose. »

Lentilles de contact : les secrets de fabrication
Optic 2000, première enseigne française de distribution optique, met à votre service son réseau de 1200 opticiens implantés sur tout le territoire. 

L’enseigne s’est engagée en 2011 dans une démarche de certification AFNOR attestant du professionnalisme de ses opticiens et de la qualité de service mise en œuvre auprès de ses clients. Si vous souhaitez passer aux lentilles, vous trouverez conseil gratuitement auprès de votre opticien Optic 2000. 

La délivrance des lentilles de contact est soumise à prescription médicale, et nécessite une ordonnance de votre ophtalmologiste. Liste des points de vente Optic 2000 disponible sur : https://www.optic2000.com/espace-magasins  

Retrouvez les engagements sur la lentille de la part d’Optic 2000 sur https://www.optic2000.com/lentilles-de-contact.html





1.Posté par kurt le 20/04/2015 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Is your website MOBILE-FRIENDLY? Create Or Re-design Your Business Website

Google is going to KILL rankings for non mobile-friendly websites!!

We are a progressive web solutions company based in India. We create stunning mobile-friendly websites and do web marketing at very affordable price for clients all over the world.

Kindly reply for more info!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook