Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français dépensent 559 euros pour les fêtes de fin d’année





Le 7 Novembre 2016, par

La période des fêtes de fin d’année est aussi un moment important pour l’activité commerciale : à cette occasion, les Français dépensent beaucoup… et encore plus cette année, à en croire une étude de RetailMeNot réalisée par le Centre for retail research (CRR).


Ainsi, les foyers français devraient dépenser 559 euros durant les fêtes, que ce soit en cadeaux évidemment, mas aussi pour la nourriture, la décoration et les sorties. Une somme importante, qui en 2016 a augmenté de 1,5% par rapport à l’a dernier. En tout, les Français vont engloutir 67 milliards d’euros !

La dépense la plus importante reste les cadeaux. 315 euros y seront consacrés d’après le CCR, la majeure partir pour les enfants bien évidemment. Parmi les cadeaux les plus offerts, les jouets arrivent logiquement en tête ; les vêtements, les confiseries et les produits high-tech sont également très prises.

Ces chiffres sont impressionnants, mais moins que dans d’autres pays européens. Les Français dépensent moins que leurs voisins britanniques, qui engloutissent 933 euros pour les fêtes de fin d’année, ou encore que les Allemands (710 euros). La moyenne européenne s’établit à 623 euros, plus donc que la moyenne française. Dans l’Hexagone, les consommateurs cherchent avant tout à faire des économies et recherchent les bonnes affaires. Et même avant Noël, les soldes continuent…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook