Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les bénéficiaires du CMU ont fortement augmenté





Le 7 Mai 2015, par

La crise pousse tous ceux qui ne peuvent s’offrir de complémentaire santé dans les bras du mécanisme de la CMU-C, la couverture médicale universelle. Si on y ajoute la hausse du plafond de ressources maximales qui a augmenté de 7% en juillet 2013, il n’est pas étonnant de voir le nombre de bénéficiaires en forte hausse.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le Fonds CMU-C explique dans son rapport d’activité 2014 que le nombre de bénéficiaires de cette complémentaire santé a augmenté de 6,5% l’an dernier. Le dispositif compte désormais 5,2 millions d’inscrits. Les dépenses de remboursement ont eux, fort logiquement, grimpé également mais un peu moins fort que la hausse des effectifs : +6% à 1,7 milliard d’euros.

La hausse du plafond de ressources maximal ayant augmenté de 7% depuis juillet 2013, il n’est guère étonnant de voir les effectifs qui en profitent en hausse presque mécanique. Mais le Fonds avance une autre explication : « De janvier 2012 à décembre 2014, l'évolution de la CMU-C suit un mouvement similaire à celui du chômage ». La couverture médicale universelle est aussi un reflet de l’évolution économique de la société française, et celle-ci n’est pas particulièrement brillante.

L’ACS, l’Aide à la complémentaire santé, est un autre mécanisme d’aide qui permet à ceux dont le plafond de ressources est trop élevé pour la CMU mais qui gagnent moins de 11 670 euros par an de bénéficier tout de même d’une complémentaire santé. Le plafond de ce dispositif a lui aussi augmenté de 7% en juillet 2013, et il compte 3,9% d’effectifs supplémentaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cmu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook