Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les hausses et les baisses de cette nouvelle année 2014





Le 2 Janvier 2014, par

Comme tous les ans l’arrivée de la nouvelle année apporte avec elle quelques changements dans les tarifs, notamment avec le changement des taux de TVA qui vont avoir une conséquence sur les prix affichés en magasin mais pas seulement. Mais ce début d’année s’accompagne aussi de quelques bonnes nouvelles pour les travailleurs.


cc/flickr/will Spaetzel
cc/flickr/will Spaetzel
La TVA, tout le monde le sait désormais, augmente. Si le taux réduit reste à 5,5%, le taux intermédiaire sera désormais de 10% et le taux le plus élevé de 20%. De quoi entraîner quelques hausses au niveau des prix. Parmi les plus remarqués, la hausse du prix des timbres : ils coûtent désormais 63 centimes pour le timbre rouge et 58 centimes d’euros pour le timbre vert.

L’électricité et le gaz aussi augmenteront en avec la nouvelle année. La facture d’électricité devrait être de 0,1% à 0,2% plus élevée. La facture de gaz devrait augmenter de 0,38% (hors taxes).

Une autre augmentation, et pas des moindres, celle du prix des transports en commun en Ile-de-France où les passe Navigo augmentent de 3% en répercussion de l’augmentation du taux de TVA. Une augmentation générale qui ne touche toutefois pas les tickets à l’unité et les passe Navigo des zones 1 à 5.

De la même manière, une hausse du prix des taxis (+ 3,9%) est prévue.

Concernant les salaires, la hausse du SMIC permettra aux salariés à temps plein rémunérés au minimum légal de toucher 1445,38 euros bruts par mois. Les travailleurs à temps partiel, de leur côté, ne pourront plus faire de mi-temps inférieurs à 24 heures hebdomadaires.

Pour les chômeurs aussi il y a une bonne nouvelle : le RSA est désormais de 499,31 euros par mois pour une personne seule, en hausse de 1,3% par rapport à 2013. De plus, une nouvelle hausse exceptionnelle de 2% du RSA est déjà prévue pour septembre 2014.

Mais tout n’augmente pas avec la nouvelle année : le quotient familial a été baissé à 1 500 euros par demi-part, le Conseil Constitutionnel ayant validé cet article de la loi du budget 2014. Une mauvaise nouvelle pour les ménages.

Néanmoins, les jeunes et les parents seront contents de savoir que le ticket de cinéma est désormais fixé à 4 euros pour les moins de 14 ans (hors supplément lunettes 3D).


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook