Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les mauvais chiffres du logement au premier trimestre





Le 30 Avril 2014, par

Quand l'immobilier va, tout va. Mais quand le secteur pique du nez, c'est toute l'économie qui en prend pour son grade. Le nombre de permis de construire a chuté de 25% au premier trimestre de l'année.


Les statistiques ministérielles ne sont pas de très bon augure alors qu'un léger souffle d'optimisme semble souffler pour l'économie hexagonale… et alors que Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, a annoncé vouloir créer 100 000 emplois dans la construction en trois ans. Le nombre de mises en chantier de logements neufs et de délivrance de permis de construire est flirte ainsi avec le seuil des 300 000 au premier trimestre 2014; pour les permis de construire, cela représente 25% de moins par-rapport au même trimestre 2013, tandis que les mises en chantier  ont baissé de 11% (-3% sur les douze derniers mois).
 
La barre des 300 000 logements, véritable « ligne Maginot » du secteur, est dangereusement proche. Sur les douze derniers mois, ce sont 322 300 logements qui ont été mis en chantier, mais encore faut-il relativiser : ce chiffre accuse une baisse de 4% par rapport à 2012 et surtout, seuls 286 671 logements neufs ont été mis en chantier — le reste étant constitué de rénovations. Le secteur accuse donc le coup.
 
Ce d'autant plus que les perspectives ne sont guère réjouissantes. L'enquête trimestrielle du ministère du Logement, qui mesure la conjoncture du secteur, n'annonce en effet rien de bon : en avril, les promoteurs immobiliers annoncent une baisse de la demande en logements neufs pour le second trimestre, ainsi qu'un « repli des mises en chantier de logements ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook