Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les prix du gaz devraient augmenter de près de 4%





Le 3 Septembre 2014, par

Les prix du gaz vont prendre un coup de chaud avant l'hiver. La rumeur, distillée par le Figaro, prévoit en effet une hausse des tarifs réglementés de GDF Suez début octobre — et elle devrait être conséquente puisque l'on parle de 3,9%.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Une augmentation saisissante est donc en préparation du côté du fournisseur, qui avait légèrement baissé ces mêmes tarifs réglementés au 1er septembre (entre 0,2 et 0,4%). Du coup, ce reflux va s'annuler complètement. Les prix se montraient d'ailleurs beaucoup moins élevés entre le mois de septembre et le mois de janvier de 2014, puisqu'ils s'établissaient 6,7% moins cher — l'augmentation d'octobre ramènera finalement la baisse glissante à 3,6%.
 
La hausse prévue au 1er octobre intervient cependant à un mauvais moment : le début de l'automne et les températures qui commencent à baisser vont pousser les abonnés à augmenter leur consommation de gaz pour se chauffer. Sans parler des mois d'hiver qui vont suivre.
 
L'explication à cette hausse est simple : les tensions entre l'Europe et la Russie. En instituant des sanctions dans certains secteurs de l'économie russe suite aux exactions de l'armée du pays en Ukraine, l'Europe s'expose à une potentielle riposte de Vladimir Poutine. Ce dernier ne manque d'ailleurs jamais une occasion de rappeler qu'il détient la clé de la livraison de gaz dans les pays d'Europe de l'ouest, dont 39% gaz provient effectivement de la Russie. La France en importe 14% pour sa consommation.
 
Que se passerait-il si Poutine décidait de couper le robinet de gaz ? Cette menace fait trembler les marchés, ce qui fait automatiquement grimper les prix. Ajoutons à cela que le prix du marché compte désormais pour 60% dans le calcul des tarifs réglementés…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook