Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les riches le sont encore plus en France





Le 10 Juillet 2014, par

Les inégalités ont elles été plus fortes qu’aujourd’hui ? Thomas Piketty, auteur du livre-événement Le Capital au XXIème siècle, a sans doute eu raison de pointer du doigt ce phénomène qui frappe d’autant plus durement que les riches le sont encore plus alors que la crise frappe les 99% de la population.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La situation est encore plus prononcée lorsque l’on se penche sur le classement des 500 plus grosses fortunes de France, qui ont grossi de plus de 15% sur l’année ! C’est évidemment bien plus que l’inflation, mais ce phénomène n’est pas nouveau. Depuis 1996, la fortune cumulée de ce club très select a été multipliée par cinq — celle des dix premières fortunes françaises a elle été multipliée par sept. Difficile dans ces conditions de croire en une hypothétique redistribution magique de la richesse : le capitalisme aurait bien besoin qu’on lui torde un peu le bras.
 
Ce classement, établi par le magazine Challenges, représente un total de 390 milliards d’euros, un nouveau record. L’augmentation avait toutefois été supérieure en 2013, puisqu’elle se montait alors à 25%. Dur toutefois de plaindre ces grandes fortunes ! Le podium est occupé par les mêmes milliardaires : en tête, on retrouve donc Bernard Arnault, le patron de LVMH, dont la fortune est estimée à 27 milliards (+2,7 milliards sur un an). Liliane Bettencourt, la fille du fondateur du groupe L’Oréal, affiche elle un compte en banque de 26 milliards, suivi par Gérard Mulliez et sa famille (Auchan), avec 20 milliards.
 
Le classement comporte 61 milliardaires supplémentaires, alors qu’ils étaient 55 l’an dernier. L’ascenseur social fonctionnerait-il ? Pas vraiment !


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook