Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, en route vers la présidence US ?





Le 18 Janvier 2017, par

Mark Zuckerberg, le jeune patron (et créateur) de Facebook, nourrit-il des ambitions politiques ? C'est le bruit qui commence à monter dans la Silicon Valley, alors que le CEO a entamé une « tournée » aux États-Unis.


Le chef d'entreprise souhaite, en ce début d'année, partir à la rencontre des Américains. Pas seulement les résidents de la Californie, mais partout aux États-Unis. La première étape texane de ce périple américain a fait poser Mark Zuckerberg aux côtés de cow-boys, tandis qu'il assistait à un rodéo.

Des images pas si anodines pour le patron de Facebook qui, il y a encore quelques années, n'appréciait guère se retrouver dans la lumière, préférant travailler le nez sur son ordinateur. Les choses ont changé, et selon les médias américains, le fondateur du plus grand réseau social de la planète est en train de se construire une image publique qui rappelle celle des hommes politiques.

Dans un pays capable d'élire à la présidence Donald Trump, la possibilité de placer le jeune chef d'entreprise devenu philanthrope n'est plus complètement farfelue. Il faut encore, bien sûr, que Mark Zuckerberg dévoile son jeu plus franchement, mais il a commencé à poser des cailloux sur le long chemin vers la Maison Blanche… si c'est bien là son objectif.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?
















Rss
Twitter
Facebook