Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald dans le collimateur du fisc français





Le 22 Janvier 2014, par

Selon une information de l’Express, le fisc français aurait dans sa ligne de mire les montages financiers que la chaîne de fast-food McDonald aurait mis en place afin de payer moins d’impôts. Une technique très utilisée par les multinationales, notamment dans le milieu des nouvelles technologies et d’internet.


cc/flickr/mathelium
cc/flickr/mathelium
Pour Bercy, toujours selon le journal l’Express, la chaîne aurait créé une filiale au Luxembourg afin d’éviter de payer l’impôt sur les bénéfices en France qui est de 33,3% actuellement. Au Luxembourg, cet impôt n’est que de 1,85% soit près de 20 fois moins cher.

Cette société appelée McD Europe Franchising est chargée de collecter les royalties dues à la chaîne par tous les franchisés d’Europe. Des Royalties issues de l’utilisation de la notoriété de la marque ainsi que de toutes les licences protégées.

Ainsi faisant, McDonald a pu s’éviter de payer la Tva et l’impôt sur les bénéfices sur près de 2,2 milliards d’euros. Bercy estime qu’entre 330 et 650 millions d’euros sont transférés chaque année au Luxembourg et ne sont donc pas soumis à l’impôt sur les bénéfices ou à la TVA. Et cela depuis 2009, année de la création de la société McD Europe Franchising.

Or, toujours selon l’Express, les royalties que les franchisés doivent payer à la société mère peuvent atteindre près de 24% de leur chiffre d’affaires. Elles comprennent les frais publicitaires (pour 4% du montant du chiffre d’affaire) et une commission d’exploitation (entre 10 et 20% du chiffre d’affaires).

Un système qui rapporte gros à McDonald puisque le groupe réalise environ 60% de ses marges grâce aux franchises. En France, par exemple, sur les 1 285 restaurants répartis sur le territoire et qui réalisent un chiffre d’affaire global de 4,35 milliards de d’euros, 1 028 restaurants (soit environ 80%) sont des franchises.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook