Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

McDonald’s en difficulté au dernier trimestre





Le 27 Juillet 2016, par

McDonald’s n’est pas à la fête. La performance du groupe de restauration rapide au deuxième trimestre n’a pas atteint les attentes des analystes. Et l’avenir semble bouché dans plusieurs marchés.


Le chiffre d’affaires s’est ainsi établi à 6,26 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 3,58% sur un an. Le bénéfice net est de 1,09 milliard, un chiffre en recul de 9,1% sur l’année. Les ventes mondiales du groupe ont tout de même progressé de 3,1% sur les trois derniers mois, mais Wall Street s’attendait à une performance de 3,6%. 

Les temps sont donc difficiles pour le réseau de fast food, qui multiplie les nouveautés pour attirer toujours plus de consommateurs dans ses restaurants. Toutes les initiatives ne sont pas couronnées de succès. C’est le cas pour les hamburgers préparés avec de la viande fraîche, qui n’a pas connu le succès escompté aux États-Unis, ou encore par l’offre de petit déjeuner toute la journée. 

À l’international, les Français semblent bouder les enseignes. En Asie, les choses vont bien mieux puisque les ventes ont augmenté de 1,6%, grâce entre autres à l’appétit chinois. McDonald’s veut en profiter pour franchise un maximum de ses restaurants, avec à la clé des rentrées de 400 millions de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook