Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mediaset attaque Vivendi en justice





Le 21 Août 2016, par

En renonçant à acheter l’intégralité de Mediaset Premium alors qu’il s’y était engagé formellement au printemps, le groupe Vivendi va faire face à la colère de Mediaset, propriétaire du bouquet de télévisions payantes, et holding de Silvio Berlusconi.


Ce refus, qui date du 25 juillet, est la pomme de discorde entre les deux entreprises. Mediaset a déposé un recours en justice auprès du tribunal de Milan, avec l’objectif de forcer Vivendi à assumer sa promesse d’acquisition. Le contrat entre les deux groupes, par lequel l’entreprise française s’engageait à acheter Mediaset Premium, date du 8 avril.

À compter du 25 juillet, Mediaset réclame une indemnisation de 50 millions d’euros par mois de retard dans l’exécution du contrat. La holding italienne dénonce également les propositions faites par Vivendi à la suite du contrat non rempli, à savoir l’acquisition de 20% du bouquet, et l’entrée au capital de Mediaset à hauteur de 15%. Une manœuvre jugée « dilatoire » par le groupe, et même de « fantaisiste ».

L’accord « stratégique » du 8 avril était pourtant porteur d’opportunités pour les deux sociétés. Non seulement un échange de participations croisées (à hauteur de 3,5%) était programmé, mais également un ambitieux projet de création d’un Netflix européen. Vivendi n’est pas allé au bout de cette acquisition en raison de doutes concernant les prévisions de résultats de Mediaset Premium.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vivendi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook