Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Mondelez et DEMB vont fusionner pour créer le numéro 1 mondial du café





Le 7 Mai 2014, par

L’année 2014 semble être propice aux fusions acquisitions et alors que l’OPA de Pfizer sur AstraZeneca n’est pas encore actée et que le gouvernement français tente de rendre l’acquisition d’Alstom par General Electric la moins destructrice d’emplois possible, deux géants du café ont décidé de se mettre ensemble pour créer une société qui détiendrait la place de leader mondial du secteur.


cc/flickr/ amanda28192
cc/flickr/ amanda28192
Dans un communiqué de presse rendu public ce mercredi 7 mai 2014, l’entreprise américaine Mondelez et la société néerlandaise Douwe Egberts Master Blenders (DEMB) ont annoncé leur intention de fusionner en une seule entité. Le nouveau nom choisi pour ce groupe est Jacobs Douwe Erberts.

Pour une fois, ce n’est pas l’entreprise américaine qui s’empare d’une entreprise européenne mais bien l’inverse. Jacobs Douwe Erberts sera en effet basée aux Pays-Bas. Mondelez, de son côté, devrait obtenir 3,8 milliards d’euros et détenir 49% de la nouvelle entreprise, dans le cadre de cette fusion acquisition.

Le nouveau groupe devrait devenir le leader mondial du secteur du café et de la torréfaction avec un chiffre d’affaires estimé à 5 milliards d’euros. Une position de leader qui devrait se renforcer dans le futur.

Dans le communiqué de presse Mondelez et DEMB précisent que la nouvelle entreprise sera en position dominante dans près de 12 pays du monde et devrait être puissante dans les marchés émergents. Il y aurait, à la clé, « des opportunités significatives de synergie dans la catégorie mondiale du café, d’une valeur de 81 milliards de dollars » estiment les deux groupes.

A noter, toutefois, que Mondelez a annoncé également un plan de restructuration pour près de 3,5 milliards de dollars sur la période 2014 – 2018 qui devrait se traduire, entre autres, par de nombreuses suppressions d’emplois.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook