Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Neuralink : le créateur de Tesla et de SpaceX à l’assaut du cerveau humain





Le 28 Mars 2017, par

Elon Musk a fait du chemin depuis qu’il a fondé — et quitté — le service de paiement en ligne PayPal. L’entrepreneur s’est lancé sur le marché de l’automobile électrique avec Tesla, puis en parallèle dans celle des lanceurs de satellites avec SpaceX.


Désormais, Elon Musk veut s’aventurer dans le cerveau. Neuralink nourrit l’ambition de transformer l’humain en cyborgs, ou plus simplement d’injecter les miracles de l’intelligence artificielle dans le cerveau humain. L’objectif est de se mesurer équitablement face aux robots qui, nourris aux techniques d’apprentissage automatique, seront un jour à même de nous dépasser… C’est du moins une des grandes craintes d’Elon Musk. L’homme ayant un certain talent pour les projets gonflés, il a donc annoncé la création de cette nouvelle entreprise.

Techniquement parlant, il s’agit de greffer un implant dans le cerveau afin d’en améliorer les capacités. Ce « neural lace », du nom de la technologique que veut développer Neuralink (« cordon neuronal » en français), pourrait nous aider à vaincre certaines maladies incurables. Parkinson peut déjà être traité en partie par des électrodes dans le cerveau. Elon Musk veut aller plus loin et améliorer les capacités cognitives de l’homme afin d’en faire plus et mieux que les machines.

Neuralink va se donner les moyens de son ambition. Plusieurs universitaires de premier plan ont déjà été embauchés pour participer à cette aventure ; en revanche, on ignore le rôle que jouera Elon Musk, qui est déjà bien occupé par ses deux autres entreprises Tesla et SpaceX. Il pourrait néanmoins financer sur fonds propres cette nouvelle société en vendant des participations de ses autres entreprises.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : elon musk

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook