Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Patronat : manifestations dans la rue toute la semaine





Le 1 Décembre 2014, par

Le gouvernement va réussir une prouesse : pousser les chefs d'entreprises à descendre dans la rue pour manifester leur mécontentement. Les manifestations prévues ce lundi 1er décembre à Paris et Toulouse feront figure de test pour le patronat, qui entame une semaine de protestations.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les deux manifestations de ce lundi ne sont organisées que par une organisation syndicale, à savoir la CGPME. Il ne fait donc guère de doute qu'elles ne rassembleront pas autant de personnes qu'une mobilisation d'un syndicat de salariés, mais le symbole est clair : peu importe qu'ils soient 500 ou des centaines de milliers à protester devant le ministère des Finances à Bercy, le symbole est puissant.

Du côté du Medef, on attend surtout la journée de mercredi : à Lyon, l'organisation, rejointe par la CGPME et l'UPA, trois des plus importants syndicats patronaux, appellent en effet à un rassemblement. L'occasion de compter les troupes certes, mais aussi un moyen de peser auprès du gouvernement. 

Le Medef déposera également un manifeste listant les demandes des patrons, lancera un site web afin de rendre compte, en vidéo, des difficultés des chefs d'entreprises, et organisera des réunions publiques à travers toute la France.

À l'occasion de cette semaine lourde en symboles, le patronat compte bien montrer à quel point la situation des entrepreneurs est difficile en France, malgré la flexibilité et les baisses des charges octroyées depuis quelques mois par le gouvernement de Manuel Valls. Après tout, c'est sans doute le bon moment pour enfoncer le clou…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : medef, patronat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook