Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Poste et gazole : augmentations en cascade





Le 1 Octobre 2014, par

Les hausses se ramassent à la pelle en cette période propice aux mauvaises nouvelles (après tout, le gouvernement a déposé son projet de budget 2015). C'est le cas par exemple pour la Poste et le prix du gazole.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La Poste a officialisé la hausse du timbre, qui prendra 7% en moyenne à partir du 1er janvier prochain. C'est l'augmentation la plus importante de l'histoire et comme on peut s'en douter, il s'agit là de compenser la baisse de l'activité… au risque de la renforcer. La lettre prioritaire passe de 0,66 à 0,76 euro, le timbre vert de 0,61 à 0,68 euro. Histoire de faire bonne mesure, le prix du colis va lui aussi augmenter, mais uniquement de 1% en moyenne afin de rester raccord avec l'inflation.
 
D'après Nicolas Routier, directeur général de la branche Services/Courrier/Colis, le budget des ménages français en produits postaux est de 46 euros. Le nombre de plis n'a lui cessé de baisser : alors qu'ils seront de 13 milliards en 2015, ce nombre passera à 9 milliards d'ici six ans. L'Arcep avait donné son feu vert à cette hausse en juillet.
 
Hausse importante aussi pour le gazole — la plus importante même depuis 15 ans. Le gouvernement a annoncé une hausse de deux centimes des taxes sur ce carburant pour 2015, qui se rajoutera à une hausse équivalente déjà votée. Si on y rajoute la TVA, le gazole à la pompe devrait augmenter de pratiquement 5 centimes. L'objectif ici est de remplacer l'écotaxe qui devait servir à financer les infrastructures routières. En tout, les taxes sur l'essence atteignent désormais 60,69 centimes du litre pour le sans plomb, et 44,61 centimes pour le gazole.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gazole, poste

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook