Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Près d’un Français sur deux voudrait créer son entreprise





Le 10 Juin 2017, par

Les Français ont le goût de l’entrepreneuriat. Une étude BNP Paribas et OpinionWay montre en effet que près d’un Français sur deux (45%) envisage de créer son activité.


Le contexte économique est sans aucun doute plus propice à la prise de risques, entre une situation économique qui s’améliore et des changements à venir pour les créateurs d’entreprises et des assouplissements dans le code du travail. Selon cette enquête, 60% des Français pensent d’ailleurs qu’il est plus facile d’entreprendre aujourd’hui qu’auparavant, pour peu qu’on soit jeune.

 

22% des Français interrogés indiquent qu’avoir sa propre entreprise permet de mieux concilier la vie privée et la vie professionnelle. Travailler selon ses valeurs et sa personnalité : c’est la perception générale qu’ont les Français de la création d’une entreprise. 

 

L’idée innovante et le coup de pouce financier restent déterminants pour « lancer sa boîte », pratiquement à égalité : 35% et 34% respectivement. Les qualités nécessaires pour créer une entreprise sont, pour 28% des personnes interrogées, la confiance en soi, puis viennent la rigueur et le sens de l’organisation (27% ex-æquo), et la créativité (25%).

 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Entreprise

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France
















Rss
Twitter
Facebook