Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Rachat de T-Mobile : Deutsche Telekom dicte ses conditions à Iliad





Le 29 Août 2014, par

Xavier Niel, PDG d’Iliad et de l’opérateur Free, avait tenté de racheter l’opérateur américain T-Mobile avec une offre à 33 dollars l’action ; une offre rejetée par Deutsche Telekom, premier actionnaire de l’opérateur, qui la jugeait trop faible. Selon l’agence Bloomberg, qui tiendrait ces informations d’une source très proche des hautes sphères de l’opérateur allemand, Deutsche Telekom serait presque prêt à vendre, pour deux dollars de plus.


Bien que rien d’officiel n’ait été formulé par Deutsche Telekom, il semblerait que l’opérateur allemand soit réellement en train de réfléchir sur la cession de ses parts de T-Mobile à Iliad, nouveau venu dans la course. Auparavant, c’était l’opérateur Sprint qui s’y intéressait, mais il a depuis abandonné son offre. Une fusion Sprint/T-Mobile aurait également pu s’attirer les ires de l’Autorité de la Concurrence américaine car le secteur de la téléphonie mobile serait passé de quatre à trois opérateurs.

Iliad a donc cet avantage : absent du marché américain, le groupe français n’aurait aucun mal à faire accepter son rachat aux autorités américaines. Mais son offre de 33 dollars par action, alors que le titre de T-Mobile affiche 30 dollars par action, ne semblait pas suffisante aux yeux de Deutsche Telekom qui espérait dès la mi-août que Xavier Niel fasse mieux.

Braxton Carter, PDG de l’opérateur allemand, avait déclaré « je pense que les gens démarrent rarement avec leur meilleure offre » laissant sous-entendre qu’Iliad pouvait sans doute faire mieux. Et ce mieux serait, selon Bloomberg, deux dollars de plus par action.

Une offre à 35 dollars pourrait donc convenir au groupe allemand et Iliad aurait, selon certaines rumeurs, prévu de faire appel à des tiers pour financer une offre supérieure ; Google ou encore Microsoft auraient été contactés. Mais la pause estivale d’août a sans doute ralenti le processus.

Iliad devrait publier ses résultats semestriels ce vendredi 29 août 2014 ce qui laisse peu de chances pour une réaction rapide du groupe. Mais avec la rentrée qui est aux portes, il se pourrait bien que Xavier Niel fasse une nouvelle tentative dans les semaines qui viennent.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook