Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault-Nissan premier constructeur automobile mondial





Le 31 Juillet 2017, par

C‘était un vœu de Carlos Ghosn, le voilà exaucé. L’alliance Renault-Nissan, augmentée de Mitsubishi, est désormais le premier constructeur automobile au monde. Au premier semestre, le groupe a vendu plus de voitures que Toyota et Volkswagen. Du jamais vu !


L’alliance Renault-Nissan ne se limite pas aux véhicules de ces deux marques. Elle en compte en fait une dizaine : Mitsubishi depuis peu, mais également Samsung Motors, Brilliance, AvtoVAZ et d’autres encore. Le groupe franco-japonais a vendu 5,268 millions de voitures durant les six premiers mois de l’année, alors que Volkswagen en dénombrait 5,270 millions et Toyota 5,129 millions. Le constructeur allemand présente donc un résultat plus important… Mais ce dernier comptabilise les camions, ce qui n’est pas le cas de Renault-Nissan.

 

C’est donc dans un mouchoir de poche que l’alliance de Carlos Ghosn a battu ses principaux concurrents pour se hisser à la première place du podium des constructeurs automobiles mondiaux. Malgré cette bataille de chiffonniers, cela n’en reste pas moins une victoire pour l’attelage franco-japonais. Chaque marque a apporté au pot pour atteindre ce résultat ; Renault a connu une envolée de ses ventes de 10%, notamment grâce à Dacia. En tout, le Français signe un record de 1,88 million de voitures. Nissan a vendu 5,6% de voitures en plus, soit 2,9 millions de véhicules au premier trimestre.

 

Renault-Nissan assure que si la trajectoire se poursuit, l’alliance et toutes ses marques sont en mesure de se maintenir à la première place cette année. Même si on assure en interne que la taille du groupe n’a pas d’importance, mais tout de même : cette position positionne le groupe à une place incontournable dans l’industrie, dans l’électrique par exemple, ou la conduite autonome.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"