Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Renault veut vendre 40% de véhicules en plus d'ici 2022





Le 9 Octobre 2017, par

Le groupe Renault a présenté ses objectifs jusqu'en 2022. Le nouveau plan, baptisé « Drive the future », met l'accent sur l'électrique et les pays émergents. Ce plan stratégique, qui concerne toutes les marques du groupe automobile, ne manque pas d'ambition.


L'objectif principal reste l'augmentation des ventes : Renault-Nissan-Mitsubishi entend vendre 40% de véhicules supplémentaires d'ici à 2022. L'an dernier, le constructeur automobile écoulait 3,47 millions de voitures ; le but est d'atteindre 5 millions à fin du plan. Qui dit hausse des ventes implique augmentation du chiffre d'affaires : les revenus du groupe devront flirter avec les 70 milliards d'euros annuels, contre 51 milliards l'an passé. La marge opérationnelle devra s'établir entre 5 et 7%, 5% étant le plancher. Le bénéfice net du groupe a été de 3,54 milliards d'euros en 2016.

Pour parvenir à ces résultats, Renault va entreprendre d'élargir la gamme, en particulier les véhicules à bas coût. L'alliance prévoit 21 nouveaux véhicules à l'horizon 2022, dont plusieurs modèles abordables pour un marché chinois de plus en plus attiré par les véhicules hybrides et électriques. Renault mise aussi sur ses marques Dacia et Lada pour gagner des parts de marché sur le low cost. Le groupe veut aussi investir dans l'électrique avec 8 modèles supplémentaires, et 12 modèles hybrides.

Le catalogue « diesel » va être ramené à trois familles de moteurs. Renault veut réduire la part de cette motorisation de 50% d'ici 2022. Autre nouvelle réjouissante : le groupe automobile a l'intention d'embaucher massivement durant la durée du plan ; ce sont 35 000 personnes qui rejoindront le constructeur automobile, dont une très grande partie pour remplacer des personnels partant en retraite. Renault compte 124 000 employés, dont un quart pour la France.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : renault

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?