Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Retraite : l'horizon perdu du départ à 60 ans





Le 22 Septembre 2014, par

La retraite est un horizon doré toujours plus lointain. Une nouvelle enquête montre que les Français voudraient bien cesser de travailler à 62 ans, mais ils savent aussi qu'ils devront travailler au delà pour avoir une retraite décente.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'enquête de l'institut ICMA Group pour le compte de Randstat, société de ressources humaines, montre qu'il n'y a pas de miracle. Certes, les Français se verraient bien partir en retraite entre 60 et 62 ans (ils sont 54% à le vouloir), tandis qu'ils sont 84% à dire qu'ils ne veulent pas aller au delà des 62 ans.
 
Le conjoncture est simple : avec l'augmentation des périodes de cotisation, il devient mécaniquement de plus en plus improbable de partir à la retraite à 60 ans. Il faudra en effet avoir cotisé 172 trimestres (soit 43 ans) en 2035 pour toucher sa retraite, contre 166 trimestres (41,5 ans) en 2013. La démographie est ce qu'elle est : plus de partants à la retraite (le fameux « papy boom »), moins de cotisants (on en est à 1,4 par retraité), l'équation est simple et brutale. Et c'est sans compter le déficit du régime des retraites, qui s'est hissé à 3,5 milliards d'euros l'an dernier.
 
De fait, à 71,2%, les Français pensent qu'ils ne pourront partir à la retraite qu'après 62 ans. En moyenne, ils estiment qu'ils devront cotiser jusqu'à 65 ans. La retraite moyenne se situe à 1 288 euros par mois, avec de fortes disparités : en 2012, un homme touchait 1 654 euros contre 951 euros pour une femme. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : retraite

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook