Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Rome et Paris ont jusqu'au 27 septembre pour trancher sur STX France





Le 1 Août 2017, par

Paris et Rome se donnent le temps de la réflexion pour aboutir à une solution sur le dossier épineux de STX France : le 27 septembre, date d'un sommet franco-italien qui se déroulera à Lyon.


Les relations sont tendues entre les deux capitales depuis que la France a décidé de nationaliser temporairement les chantiers navals de Saint-Nazaire. STX France, l'opérateur qui gérait ce fleuron de l'industrie tricolore, était pourtant promis au groupe italien Fincantieri… Mais cet accord datait du précédent gouvernement. Depuis, Emmanuel Macron a décidé de dénoncer l'accord : le président de la République entend en effet créer un « Airbus naval » civil et militaire. Avec l'appui de l'Italie si le pays le souhaite, mais ce dernier exige le respect du précédent accord.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Paris a décidé de faire jouer son droit de préemption en acquérant 100% du capital de STX France pour 80 millions d'euros. Afin d'arrondir les angles, Bruno Le Maire le ministre de l'Économie est allé rencontrer son homologue italien, Pier Carlo Padoan. Avec sous le bras une proposition sensiblement identique à celle du gouvernement Philippe : un partage 50 - 50 de STX France, mais avec cette fois une voix prépondérante pour Fincantieri qui conserverait donc la haute main sur la direction des chantiers navals. Mais le ministre a reçu une fin de non-recevoir : impossible d'accepter ce schéma à parité.

Après le rendez-vous, Bruno Le Maire a déclaré : « Paris et Rome se donnent jusqu'au 27 septembre pour aboutir à une solution sur STX et pour lancer les bases d'une coopération navale entre la France et l'Italie ». L'objectif reste le même : la création d'un « grand champion de l'industrie navale européenne ». D'ici à la date fatidique, les deux parties auront le temps de négocier un « un bon accord, solide et durable » selon le ministre de l'Économie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : stx

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook