Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SFR : des résultats dans le rouge, mais des perspectives intéressantes





Le 9 Août 2016, par

SFR est dans la tourmente. L’opérateur de téléphonie et fournisseur d’accès à internet, acheté il y a deux ans par Numericable, rencontre de sérieuses difficultés pour se trouver le chemin de la croissance.


Les chiffres du premier semestre d’Altice, la maison-mère de Numericable,  sont à cet égard éloquents. Le chiffre d’affaires de la holding recule de 1,07%, à 11,7 milliards d’euros. L’entreprise de Patrick Drahi pâtit tout particulièrement des mauvais résultats de SFR qui affiche une perte de 84 millions d’euros sur les six premiers mois de 2016.

Toutefois, les performances d’Altice au deuxième trimestre laissent entrevoir des lendemains plus souriants. Le groupe a annoncé un chiffre d’affaires de 5,92 milliards d’euros (-1,42% par rapport à la même période de 2015), alors qu’au premier trimestre les revenus s’établissaient à 4,26 milliards d’euros (-2,7%). Ces résultats, en particulier ceux du deuxième trimestre, sont supérieurs aux attentes des analystes.

Il en va de même pour SFR, qui affiche 2,57 milliards d’euros durant les trois premiers mois de l’année, et 2,72 milliards au second trimestre. Altice prévoit par ailleurs une amélioration des ventes pour l’ensemble de l’année, avec une croissance de 5%. Ces prévisions, ainsi que les résultats, ont été salués en Bourse où l’action de l’opérateur a grimpé de 10%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sfr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook