Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung signe l'arrêt de mort du Galaxy Note7





Le 11 Octobre 2016, par

La lente agonie du Galaxy Note7 s'est achevée ce mardi 11 octobre. Samsung a finalement cessé les ventes de ce smartphone qui aurait dû tout emporter sur son passage en cette fin d'année.


Lancé au début du mois d'août pour couper l'herbe sous le pied d'Apple et des nouveaux iPhone annoncés en septembre, le Galaxy Note7 a souffert de gros problèmes au niveau de sa batterie. Des centaines de cas de combustion spontanée du composant, très sensible, ont été relevés avant que le constructeur ne se décide à procéder à un premier rappel début septembre.

Cette opération concerne 2,5 millions de smartphones déjà vendus, que les consommateurs ont échangé contre un nouveau modèle qui, normalement, ne présentait pas le problème de batterie. Malheureusement pour Samsung, une dizaine de nouveaux cas d'incendie ont fait la une ces derniers jours, en particulier aux États-Unis, dont un qui a obligé à l'évacuation d'un avion.

La pression était trop forte pour que Samsung ne prenne pas la décision qui s'imposant. Le constructeur arrête donc la production et la commercialisation du Galaxy Note7, une décision qui signe sans doute l'arrêt de mort de ce produit dont les ventes auraient dû rapporter 17 milliards de dollars. Et c'est sans compter sur les dommages beaucoup plus difficiles à quantifier liés à la dégradation de l'image de marque du constructeur.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : samsung

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook