Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Stationnement : à Paris, des apps mobiles pour se simplifier la vie





Le 16 Juillet 2015, par

À Paris, payer son horodateur n’est plus un cauchemar. Trois applications mobiles permettent désormais de régler sa place de stationnement à distance, sans devoir courir derrière le parcmètre.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ces trois applications, P Mobile (lancée par la Mairie de Paris), PayByPhone et MYVINCI Park, utilisent toutes la même infrastructure technique. Après l’inscription gratuite au service, il est possible de payer l’horodateur depuis le smartphone, sans avoir besoin d’être physiquement présent devant de le parcmètre au moment fatidique.

Ces apps comptent même quelques fonctions supplémentaires bien vues, comme un rappel quelques minutes avant de devoir repasser à la caisse. Le coût des SMS d’alerte est même pris en charge par la Mairie de Paris ! Un historique des paiements y est disponible, tout comme la possibilité de fixer une durée et un tarif. Et les fonctions de géolocalisation GPS font des merveilles pour éviter de localiser fastidieusement sa place de stationnement.

L’application de Vinci comprend même un système de localisation de son véhicule, un service uniquement disponible pour le parking de la Cité des sciences, mais qui a vocation à s’étendre rapidement. Voilà en tout cas des solutions utiles pour éviter la prune fatale.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »
















Rss
Twitter
Facebook